Première consultation et bilan orthodontique

 

Les premières consultations ont pour but de faire connaissance avec le patient (et ses parents), de faire le point sur leurs attentes fonctionnelles et esthétiques, puis de réaliser un bilan orthodontique.

 

A quel âge consulter ?
C'est la question la plus importante!!!
En fonction de la malocclusion, de l'âge dentaire de l'enfant et de sa croissance, l'orthodontiste va déterminer avec vous le moment le plus opportun pour débuter le traitement. 
Si l'orthodontie peut être réalisée de 7 à 77 ans, certaines maloclusions peuvent être corrigées dès 3 ans.
En Règle générale une visite vers l'âge de 9 ans permet de dépister la plupart des problèmes et aux parents d'être rassurés.
 
Votre première visite

Lors de la première consultation, le praticien va procéder à un examen du patient (examen clinique).

 

Des informations sur la vie du patient et sur ses loisirs (football, judo, pratique d’un instrument à vent...) sont alors importantes à connaître et à prendre en compte.

 

Cette consultation est rapide, son tarif  est de 23€ remboursé par votre caisse d'assurance.

 

Si le traitement peut débuter, il conviendra de compléter le dossier orthodontique par : 

 

 

Le Bilan d'Orthodontie

Lors de ce long rendez-vous, des documents radiologiques complémentaires (une radiographie panoramique, des téléradiographies de profil et de face) seront réalisés au cabinet pour la planification du traitement. D'autres examens complémentaires tels que photographies faciales et intra-buccales, et moulages des dents,  seront être effectués.  

 

Le Dossier Orthodontique

Après cette récolte d’informations nous pourrons établir un bilan complet et présenter les options de traitement, leurs bénéfices, le type d’appareillage (fixe ou amovible), les contraintes et limites éventuelles du traitement, les précautions à prendre, le rythme des visites de suivi.

La durée estimée du traitement, son coût et ses modalités administratives vous seront aussi communiqués.

Le dossier orthodontique est ainsi établi. Une demande de prise en charge sera alors adressée à la Sécurité Sociale si le patient a moins de seize ans ou dans le cadre d'un traitement orthodontico-chirurgical.